Touristes scandinaves tuées: l'ambassadeur de Norvège à Rabat appelle à "ne pas céder à la peur"

67
Merethe Nergaard, ambassadrice de la Norvège au Maroc. DR

L’ambassadeur de Norvège à Rabat, Merethe Nergaard, a appelé samedi à Rabat à « ne pas céder à la peur » à la suite du meurtre des deux touristes scandinaves, de nationalité norvégienne et danoise, à Imlil, dans la province d’Al Haouz, soulignant que « les forces extrémistes et radicales sont isolées ».
« C’est dans l’intérêt de tout le monde de rester solidaire dans la lutte contre l’extrémisme », a ajouté Nergaard dans un entretien à la MAP, affirmant que la Norvège et le Maroc resteront des alliés dans le combat contre le terrorisme et l’extrémisme.
« Nous sommes ensemble dans cette lutte pour empêcher que ce genre de crimes ne se reproduise, ni au Maroc ni ailleurs », a-t-elle soutenu.
Elle a également condamné fermement « cet acte terroriste brutal qui a visé deux innocentes jeunes filles passionnées de montagne et qui étaient venues vivre une aventure dans ce beau pays ».
Lire aussi : Touristes scandinaves tuées: l’ambassadeur danois "touché par la solidarité du peuple marocain"
Rappelant que les deux pays ont collaboré de manière très étroite à la suite de ce drame, et que l’ambassade a été informée de l’enquête, la diplomate a noté que la Norvège « apprécie beaucoup qu’on a été capable d’arrêter les personnes assez rapidement. »
« Nous avons entièrement confiance en la capacité des autorités marocaines de mener à bout l’enquête et nous apprécions beaucoup l’assistance fournie », a-t-elle dit.
Lire aussi : Meurtre des touristes scandinaves: le BCIJ arrête 9 présumés terroristes
Nergaard a tenu, par ailleurs, à remercier le peuple et le gouvernement marocains pour leurs expressions sincères et chaleureuses de sympathie et de soutien aux familles des victimes ainsi qu’au peuple norvégien.
« Les lettres, fleurs et autres messages personnels de condoléances et de sympathie nous ont beaucoup touchés et sont l’expression des véritables valeurs d’ouverture et d’hospitalité du peuple marocain », a-t-elle relevé.