Touria Lahrech élue présidente de la mission parlementaire sur les mines de Jerada

283

La députée à la Chambre des conseillers, Touria Lahrech, a été élue président de la mission parlementaire sur les mines de Jerada. Abdessamad Meryami a été élu rapporteur de la mission d’enquête.
La conseillère affiliée au groupe de la confédération démocratique du travail (CDT), Touria Lahrech, a été élue présidente de la mission parlementaire sur les mines de Jerada, lors de la réunion organisée aujourd’hui au siège de la Chambre des conseillers.
Abdessamad Meryami, conseiller pjdiste a été choisi par ses confrères en tant que rapporteur de cette mission parlementaire. Celle-ci s’étalera sur «l’accord social signé le 17 février 1998 entre le ministère de l’Energie et des Mines, la société des charbons du bois du Maroc, les centrales syndicales et le programme économique l’accompagnant».
Cette mission parlementaire a été créée conformément à l’article 6 de la loi organique relative aux missions d’enquête parlementaires. La Chambre des conseillers avait annoncé la création d’une mission parlementaire après les manifestations organisées à Jerada après la mort de plusieurs personnes dans les mines de charbon de la ville.
Cette mission vise à connaître les raisons de la fermeture de la société des charbons de bois du Maroc et la non-application des partenariats signés entre le gouvernement et les acteurs sociaux de la région.