Violé, torturé et jeté dans un bâtiment abandonné... l'effroyable assassinat de Reda, 11 ans

à 14:45
Credits: Febrayer

Le corps d’un enfant de 11 ans a été retrouvé à moitié nu et sans vie dans le quartier Beni Mhammed à Meknes mercredi dernier. L’enfant nommé Reda a été violé et torturé à mort puis jeté dans un bâtiment abandonné. Aujourd’hui, les internautes réclament la peine de mort pour le coupable.

Un crime abominable a secoué les habitants du quartier Beni Mhammed à Meknes mercredi dernier. Reda, un enfant de 11 ans, a été violé puis étouffé et jeté dans un bâtiment abandonné le corps à moitié nu. Après avoir désespérément cherché leur enfant pendant 24 heures, la famille de Reda a découvert son corps mercredi dernier. Selon la mère du petit, ce dernier avait été étouffé avec un câble électrique. Il présentait également d’énormes traces de blessures au niveau du crâne.

 

Lire aussi: Larache: un enfant de trois ans violé par l'amant de sa mère

 

Les premiers éléments de l’enquête ont par ailleurs révélé que le coupable est un quadragénaire ayant des antécédents judiciaires. Il aurait même purgé une peine de prison pour homicide. Sur les réseaux sociaux, les internautes sont catégoriques et appellent la justice à appliquer la peine maximale. Certains réclament même qu’il soit exécuté. Un hashtag intitulé « Koulouna Reda » (On est tous Reda NDLR) a par ailleurs été lancé pour s’indigner contre ce crime atroce.

 

Lire aussi: Vidéo. Mediouna: une femme violemment battue par son mari scandalise la toile

 

Beni Mhammed, un quartier à secourir

Bouleversés, les habitants du quartier Beni Mhammed se sont insurgés contre ce crime atroce. Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, ils condamnent le coupable et appellent les autorités à régler le problème de sécurité du quartier, devenu un carrefour des dealers de drogues en tout genre.