Tiflet: un policier contraint de faire usage de son arme pour arrêter deux malfrats

787
Crédit: DR

A Tifelt, un policier a été contraint de faire usage de son arme de service pour arrêter deux malfrats ayant mis en danger la vie des citoyens et des agents de police.
Un inspecteur de police principal exerçant au commissariat de circonscription de police de Tiflet a été contraint, samedi matin, à faire usage de son arme de service pour arrêter deux frères qui, sous l’emprise d’alcool et de drogues, ont sérieusement mis en danger la vie des citoyens et des agents de police à l’aide d’armes blanches, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Une patrouille de police était intervenue sur la base d’une plainte pour appréhender les suspects qui interceptaient les usagers de la route et les menaçaient à l’aide d’armes blanches, ajoute la DGSN dans un communiqué, relevant que l’un des frères a opposé une violente résistance aux forces de l’ordre ce qui a contraint un policier à user de son arme de service, blessant le mis en cause au niveau du ventre. Cet usage nécessaire de l’arme de service a permis d’arrêter les deux prévenus et de saisir les armes blanches utilisés dans l’agression, précise la même source.
Le suspect blessé a été mis sous surveillance médicale au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina, alors que son acolyte a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, conclut la DGSN.