Tétouan: la ville en émoi après le décès d’un enfant mordu par un chat enragé

3847

Les habitants de Tétouan ont exprimé leur mécontentement suite au décès d’un enfant qui a été mordu par un chat enragé.

Les Tétouanais n’en peuvent plus de l’inaction des autorités locales face au problème des animaux errants. Et ils l’ont fait savoir après une récente tragédie. Un enfant de la ville est décédé mardi 26 décembre dans une clinique privée de Rabat, où il a été transféré depuis l’hôpital provincial Saniat Rmel. La victime avait contracté la rage après avoir été mordue et griffée par un chat errant.

Selon un responsable du conseil de la ville de Tétouan, cité par Al Akhbar dans son édition de ce jeudi 28 décembre, la commune fait preuve de laxisme pour ce qui est de la gestion des animaux errants et la prévention de la rage. La même source ajoute qu’un budget est dédié annuellement à cet effet, et que les responsables devraient assumer leurs obligations envers les citoyens.