Tétouan: des personnalités publiques diffamées sur les réseaux sociaux, une enquête ouverte

Une affaire de diffamation sur les réseaux sociaux secoue la région de Tétouan. Deux suspects, dont un influent homme d’affaires ont été arrêtés dans le cadre de cette enquête. 

Des élus locaux et personnalités influentes de la région de Tétouan ont été victimes de diffamation sur les réseaux sociaux, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du vendredi 16 avril.

Les textes souvent dégradants et parfois comportant des «captures d’écran» de discussion privées des victimes étaient publiés sur de faux comptes sur les réseaux sociaux.

Une équipe d’enquêteurs et d’experts a été mobilisée afin de retrouver les coupables.

Grâce aux éléments fournis par les victimes, un premier suspect a été arrêté dans la cité balnéaire de Martil. Le jeune homme était en charge de la publication des messages diffamatoires sur les réseaux sociaux, indique le quotidien arabophone.

Lors de l’interrogatoire, le premier suspect a dévoilé l’identité de plusieurs de ses complices, dont un influent homme d’affaires de la région, connu notamment dans le domaine de l’événementiel, affirme Al Ahdath Al Maghribia.

L’enquête se poursuit pour le moment afin d’élucider les possibles ramifications de l’affaire.