Tétouan: arrestation d’un homme d’affaires impliqué dans la cocaïne d’El Jadida

Crédit: DR

Après l’arrestation d’un colonel de la marine et de plusieurs gendarmes, le BCIJ a arrêté à Tétouan un trafiquant de drogue qui se faisait passer pour un homme d’affaires.

Selon le quotidien Assabah du jeudi 6 février, l’homme surnommé A.H avait fui l’Espagne après avoir été jugé par un tribunal dans une affaire de drogue où il avait été condamné par contumace à une peine de 11 ans de prison. A noter que A.H possède plusieurs biens immobiliers à Tanger et Tétouan, dont une résidence de cinq étages et un café à Tétouan.

 

Lire aussi: Un bateau transportant plus d'une tonne de cocaïne saisi à El Jadida19/

 

Selon Assabah, A.H aurait été arrêté à la suite de l’enquête avec plusieurs suspects dans l’affaire de la cocaïne d’El Jadida qui a fait couler beaucoup d’encre. Le quotidien précise également qu’une grande quantité de drogue dont la valeur est estimée à 2 milliards de dirhams a été découverte dans une cargaison de choux-fleurs dans un camion.

 

Lire aussi: El Jadida: le BCIJ saisit une tonne de cocaïne fortement dosée et arrête 7 personnes

 

L’enquête a par ailleurs permis de découvrir que plusieurs barons de la drogue s’activant à Tanger étaient impliqués dans cette affaire. Un avis de recherche a été lancé pour les retrouver. L’un d’eux surnommé « Fikri rifi » (prince des trafiquants, NDLR) est considéré comme le cerveau du réseau international de trafic de drogue entre l’Amérique Latine et l’Europe. Il se serait enfui, accompagné de son bras droit et de son frère en Espagne tout de suite après que l’affaire de cocaïne d’El Jadida a éclaté. Il est actuellement activement recherché.