Cellule terroriste démantelée à Tanger et Oued Zem: un 9e suspect arrêté

Crédit: DR.

Les investigations menées par le Bureau central d’investigation judiciaires (BCIJ), après de démantèlement jeudi d’une cellule jihadiste à Tanger et Oued Zem, ont permis d’interpeller un neuvième présumé terroriste lié au réseau.
Les éléments du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) ont arrêté, ce vendredi à Oued Zem, un nouveau membre du réseau jihadiste démantelé jeudi 29 mars simultanément à Oued Zem et à Tanger, ce qui fait monter à neuf le nombre de présumés terroristes arrêtés depuis le démantèlement de la bande, rapporte un communiqué du ministère de l’Intérieur dont H24 a obtenu copie.
Selon les premiers éléments de l’enquête, le neuvième suspect interpelé serait un « expert en matériels et ceintures explosifs, et était sur le point de recevoir de l’argent des autres membres de la cellule pour qu’il puisse se procurer les matériaux nécessaires à la fabrication des engins explosifs », précise département de Abdelouafi Laftit.
Pour rappel, le réseau terroriste qui avait porté allégeance au groupe terroriste Daech, avait pour dessein de «perpétrer des opérations terroristes d’envergure visant des sites sensibles dans plusieurs villes du Royaume». «Les perquisitions effectuées ont permis la saisie d’un fusil de chasse, de cartouches, d’armes blanches, d’uniformes paramilitaires et de plusieurs équipements électroniques et écrits qui font l’apologie de l’Etat Islamique», détaillait le ministère de l’Intérieur.