Tétouan: le BCIJ démantèle une cellule composée de cinq présumés terroristes

498

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a démantelé, mardi, une cellule terroriste à Tétouan composée de cinq individus, âgés entre 23 et 33 ans, pour leur lien présumé avec l’organisation dite “Etat islamique”.

Les perquisitions menées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie d’appareils électroniques, d’armes blanches et d’un uniforme militaire, indique le BCIJ dans un communiqué.

Les investigations préliminaires indiquent que les suspects ont prêté allégeance au prétendu “émir” de “Daech” et ont adhéré à la propagande de ce groupe terroriste et à ses discours extrémistes, de même qu’ils ont entretenu des liens avec des combattants sur la scène syro-irakienne en vue de tirer profit de leurs expériences, ajoute le communiqué.

Lire aussi: Cellule démantelée à Salé: les terroristes ciblaient le Parlement et des boîtes de nuit de Rabat

Le suivi sécuritaire a également révélé l’implication des prévenus dans l’agenda destructeur de ce groupe terroriste ainsi que leur tentative de planifier l’exécution d’opérations terroristes et criminelles d’envergure dans le Royaume, précise la même source. Les mis en cause seront déférés devant la justice dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.