Tensions entre Laftit et El Othmani autour des aides sociales

442

Le chef de gouvernement et le ministre de l’Intérieur seraient à couteau tirés. L’origine est un projet de décret relatif aux aides sociales aux handicapés, préparé par le ministère de la Solidarité. Laftit y voit une manœuvre électoraliste.

 Alors que les élections législatives et municipales arrivent à grands pas, les tensions au sein du gouvernement commencent à devenir de plus en plus perceptibles. Selon le journal Al Akhbar, dans son édition du mardi 7 janvier, un conflit tacite oppose actuellement le chef de gouvernement Saad-Eddine El Othmani et le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, autour du projet de loi relatif aux aides sociales aux handicapés.

Le texte, préparé sous le mandat de Bassima El Hakkaoui à la tête du ministère de la Famille et de la Solidarité, prévoit une aide directe aux personnes aux besoins spécifiques, attire le scepticisme de l’Intérieur qui y voit «une manœuvre électoraliste» de la part du Parti justice et développement (PJD), selon le quotidien arabophone.

Le département de Laftit trouve en effet étrange que le projet réglementaire soit «ressorti des tiroirs 4 ans après la première proposition, sans demander l’aval du Conseil de gouvernement», d’autant que l’exécutif n’a pas prévu de budget pour financer une telle mesure, la loi de Finance ayant déjà fixé le montant alloué au fonds de soutien aux veuves et aux enfants à besoins spécifiques.

Toujours est-il que le chef de gouvernement appelle à l’accélération du circuit législatif pour la publication du décret au Bulletin spécifique, sachant que la loi de Finance a réservé 206 MDH pour l’aide aux personnes en situation de handicap.