Targuist: des membres du PAM offrent le conseil municipal au RNI

DR.

Le RNI écarte le PAM du conseil municipal de Targuist, dans la région d’Al Hoceïma. Quatre conseillers du PAM ont voté pour le candidat du parti d’Akhannouch.

Le PAM serait en train de perdre le nord en faveur du parti du rassemblement national des indépendants. En effet, le RNI vient de marquer un point précieux dans la région d’Al Hoceima au dépens du Parti authenticité et modernité (PAM). Aidé de conseillers du PAM, le parti d’Akhannouch s’est offert la commune de Targuist, où le PAM est pourtant majoritaire au Conseil municipal.

Le RNI a ainsi remporté la présidence du Conseil municipal de Targuist suite au vote de quatre conseillers du parti du Tracteur en faveur du candidat Rniste. Celui-ci occupera le poste vacant depuis octobre 2017. L’ancien président de la commune de Targuist, pour rappel, Omar Zerrad, avait été écarté suite à sa condamnation à une peine de prison ferme pour une affaire de corruption et de malversation dans la gestion du Conseil municipal de Targuist, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du mercredi 29 août.
Le nouveau président du conseil municipal de Targuist, le Rniste Issam El Khamlichi, a donc vaincu le Pamiste Mohamed Bouayad sur le score de 12 voix contre 5 sur les 17 voix exprimées.
A la suite de sa défaite, le secrétariat régional du PAM a publié un communiqué où il a réprimandé les conseillers municipaux du Tracteur pour avoir fait preuve «d’indiscipline et de manque de loyalisme» en donnant leurs voix à un autre parti. Lesdits conseillers sont menacés de «lourdes sanctions» pour avoir trahi leur propre parti.