Taourirt: une convocation au service militaire tourne au drame

2799

Un agent d’autorité local à Taourirt a été grièvement blessé au visage et à la tête, lundi dernier, par un jeune homme à qui il avait remis la convocation au service militaire obligatoire. 

Le jeune homme âgé d’une vingtaine d’années a refusé de recevoir la convocation avant que les choses ne s’enveniment entre lui et le moqaddem et qu’ils n’en viennent aux mains, informe le quotidien Al Massae dans sa parution du jeudi 18 avril. A la suite de cette altercation, l’agent d’autorité a été grièvement blessé à la tête et au visage ce qui a nécessité son transfert en urgence à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

 

Lire aussi:
Listes des appelés au service militaire: l’Intérieur met en garde les agents
d’autorité

 

Le jeune homme a été placé en détention provisoire après que le moqaddem ait déposé une plainte contre lui pour agression. Il s’agit du premier incident de ce genre depuis l’envoi des convocations aux candidats au service militaire.

 

Lire aussi:
Vidéo. Service militaire: c'est parti pour les listes des futurs appelés

 

Selon Al Massae, les agents d’autorité trouveraient une grande difficulté à convoquer les jeunes appelés au service militaire, particulièrement dans les quartiers populaires.