Tanger: des centres de massage transformés en maisons closes

25215
Après plusieurs réclamations de voisins, la police de Tanger a ouvert une enquête sur un centre de Spa dans la ville du détroit. Ce dernier serait utilisé a des fins purement sexuel.
 
 
Place Roudani à Tanger, un centre de Spa s’est rapidement forgé une réputation pour ses massages très particuliers.Le quotidien arabophone « Al Akhbar », dans son édition du mardi 23 mai, rapporte que plusieurs centres font l’objet de plaintes émanant de voisins. Ce qui a conduit les services de la préfecture de police de Tanger, sous la supervision du parquet général, à ouvrir une enquête sur une supposée transformation de ces centres de massage en maisons closes.
Un de ces centres Spa en question offrirait des faveurs sexuelles à ses clients en contrepartie de sommes d’argent, affirment nos confrères arabophones. Informée, la police a placé des caméras de surveillance à l’extérieur du centre pour mener son enquête. Le quotidien rapporte également que plusieurs centres de massage connaissent un flux important de clients et sont le théâtre de réclamations. Ce serait également le cas des Spas de la place Ennejma. Un grand nombre de réclamations et de plaintes émanent également de ce quartier.
Toujours selon Al Akhbar, plusieurs plaignants, qui ont été entendus par les enquêteurs, auraient apporté des informations faisant état de fréquentations plutôt louches de ces centres de massage. Ces derniers ont déclaré aux enquêteurs que les clients étaient « des clients d’un tout autre genre », et ont dit craindre que ces mêmes clients « commettent à l’avenir des crimes dans ces centres de spa », indique Al Akhbar.