Suicide d’un prisonnier: les précisions de l’administration de la prison d’Al Aarjat 2

369

L’administration de la prison locale d’Al Aarjat 2 a annoncé qu’un détenu, placé en garde à vue dans cet établissement pénitentiaire pour tentative de meurtre, est décédé après son transfert à l’hôpital Moulay Abdellah de Salé, suite à «une tentative de suicide dans sa chambre ».

Selon un communiqué de l’administration de cette institutions, le détenu décédé aurait «profité de la sortie des autres détenus en récréation, pour enrouler une serviette autour de son cou en l’attachant à la fenêtre des toilettes».

La même source précise qu’il «souffrait de troubles mentaux graves et avait des tendances suicidaires, ce qui a incité l’administration à le placer sous observation médicale et de le faire sortir le 09 novembre avant son transfert à l’hôpital psychiatrique Arrazi de Salé, où il est resté jusqu’au 22 novembre».

La même source a fait savoir que le parquet compétent et la famille de l’intéressé avaient été notifiés, conformément aux dispositions des lois régissant les établissements pénitentiaires.