Subventions aux associations: Laftit recadre les collectivités territoriales

427
(c)DR

Après avoir reçu plusieurs rapports faisant état de financement des associations par des fonds communaux pour des visées électoralistes, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a décidé de recadrer les procédures de versement de ces subventions qui vont obéir désormais aux  mêmes règles que celles adoptées dans le cadre de l’INDH.
En clair, les collectivités territoriales (communes, Conseils provinciaux et préfectoraux et régions) doivent dorénavant émettre des appels à projets, mettre en place des comités de sélection et une commission technique qui sera chargée de l’étude des dossiers des associations demandeuses de subventions. Un préalable nécessaire pour financer ou pas ces associations.
Les associations ne doivent pas compter parmi leurs membres des responsables communaux ou des conseillers locaux, et doivent renouveler régulièrement leurs instances, autrement, elles seront privées des subventions.