Vidéos. Chasse aux loueurs de parasols sur les plages de Casablanca et Mohammedia

17441
Capture d’écran 2M

Depuis vendredi les autorités ont lancé une vaste opération sur les plages pour chasser les loueurs de parasols et mettre fin à un véritable racket pour les estivants qui devaient payer pour bronzer.
Les autorités de la préfecture des arrondissements Casablanca-Anfa ont fait le ménage sur la plage de Ain Diab, pour le plus grand bonheur des estivants. Dans leur ligne de mire: des loueurs improvisés de parasols et autres chaises longues qui s’accaparaient les meilleurs emplacements pour leur business.
Chaque année, c’est le même branle-bas de combat sur nos plages, envahies par des loueurs improvisés qui occupent les lieux sans autorisation. Comme le montrent les nombreuses vidéos tournées et diffusées sur les réseaux sociaux, les estivants n’ont d’autre choix que de payer entre 20 et 25 DH  pour s’installer sur les transats, chaises et tables, ou quitter les lieux.

La plage de Casablanca n’est pas la seule à être visée par les autorités, celle de Mohammedia a également connu une opération semblable. Tous les parasols, chaises et transats ont été confisqués, ce qui a donné lieu à des courses-poursuites épiques avec la police montée.

نايضة بشاطئ الصابليط بالمحمدية .. شوفوا اشنو واقع /اشتباك بين القوات المساعدة و أصحاب الباراسولات

نايضة بشاطئ الصابليط بالمحمدية .. شوفوا اشنو واقع /اشتباك بين القوات المساعدة و أصحاب الباراسولات

Publiée par ‎مغرب السلوكية Maroc Slogiya‎ sur Samedi 7 juillet 2018

 
Pour rappel, les autorisations d’occupation du littoral sont limitées à 30%, les 70% étant normalement en accès libre.