Vidéo. Quand les oiseaux font la loi à Casablanca

C’est en plein centre de Casablanca, près du parc de la ligue arabe et du parc Yasmina qui ne vont pas tarder à ouvrir leur porte au public, que se niche une nuée de pique-bœufs.
Depuis des années, le passage devant le stade de la Casablancaise est défiguré par les fientes d’oiseaux et l’odeur nauséabonde qui s’en dégage. Il n’y a pas d’étude exacte sur la toxicité de leurs fientes et aucune action n’est prévue pour stopper le problème. Les passants et les riverains sont désespérés.