Vidéos-Diapo. Casablanca: violente bagarre entre Marocains et migrants subsahariens à Ouled Ziane

42595

Un camp de migrants près de la gare routière de Ouled Ziane à Casablanca a pris feu suite à une violente bagarre entre un groupe de jeunes marocains et des migrants subsahariens.

Une violente bagarre, entre Subsahariens et des jeunes du quartier casablancais de Derb El Kabir, a rapidement dégénéré dans la soirée du 24 novembre. Selon un témoin contacté par H24info, un groupe de subsahariens, qui squattait un espace non loin du terrain de la gare routière Ouled Ziane, aurait harcelé une jeune femme résidant à Derb El Kabir. Cette dernière les aurait insultés avant qu’ils ne tentent de la suivre. La jeune femme aurait par la suite ameuté les jeunes de son quartier à sa rescousse.

Des dizaines de jeunes du quartier populaire ont par la suite organisé une expédition punitive et mis le feu au campement des subsahariens, ce qui a provoqué des affrontements entre les deux camps. Des jets des pierres ont commencé à fuser, dont certaines sont tombées sur des passants et des voitures. Les policiers ont dû intervenir en force, alors que les pompiers ont été mobilisés pour contrôler les incendies.

En septembre, H24Info avait réalisé un reportage sur ce camp de réfugiés. Elle y avait fait la lumière sur les conditions difficiles dans lesquelles vivaient des dizaines de migrants subsahariens dans un jardin public près de la gare routière de Ouled Ziane en plein centre de la capitale économique. »Ouvrez les frontières, nous ne voulons pas rester au Maroc, notre objectif c’est l’Europe », nous avait déclaré un des migrants interrogés dans le reportage.

 

Le reportage réalisé par H24Info sur le camp de migrants de Ouled Ziane, il y a un mois.

Capture d’écran du reportage réalisé par H24Info sur le camp de migrants de Ouled Ziane. Crédit: H24Info.