Vidéo. Années de plomb: El Othmani veut résoudre les « dossiers en suspens »

1471

Saadeddine El Othmani, chef du gouvernement, a souligné jeudi 21 décembre que l’exécutif a entamé la résolution de certains dossiers restés en suspens concernant des victimes d’atteintes aux droits de l’homme.

 

Intervenant jeudi à l’ouverture des travaux du conseil du gouvernement, El Othmani a ajouté que le gouvernement poursuivra son travail en collaboration avec le CNDH ainsi qu’avec les administrations concernées jusqu’à résolution complète de tous les cas qui n’ont pas été traités.

 

A cette occasion, il s’est félicité de l’élaboration du plan d’action national en matière de démocratie et des droits de l’Homme (PANDDH) présenté récemment par Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des Droits de l’Homme et qui entrera bientôt en vigueur.