Une famille marocaine reçoit par erreur le corps d’un inconnu

2606

La famille d’un Marocain décédé de mort naturelle avait demandé le rapatriement du corps. Mais les autorités espagnoles vont lui délivrer la dépouille d’une autre personne. Les détails.
Pendant qu’il dormait sur un fauteuil à bord d’un ferry à destination de Melilla, un homme âgé, de nationalité marocaine, a perdu la vie le jeudi 30 août. Après la constatation du décès par un médecin, le juge a ordonné une autopsie qui a conclu à la mort pour des causes naturelles.
La famille de la victime a demandé le rapatriement du défunt au Maroc, précisément dans la province de Driouch, dans le Rif oriental. Mais à la surprise générale, la famille découvre qu’il ne s’agit pas du «bon corps ». Selon le quotidien de El Faro de Melilla, l’inconnu est mort lui aussi dans l’enclave espagnole un jour après le décès du Marocain.
La famille marocaine a immédiatement demandé de récupérer le « vrai » cadavre du défunt. L’affaire est dorénavant entre les mains de la justice espagnole qui doit expliquer les raisons de ce cafouillage et procéder à l’échange des dépouilles.