Tanger: 25 imams reçoivent le Prix du Conseil supérieur des Oulémas des prêches

219

Le Prix des prêches du vendredi (khotab minbariya), décerné par le Conseil supérieur des Oulémas, a été remis, samedi à Tanger, à 25 prédicateurs issus des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et de Fès-Meknès.

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire général du Conseil, Mohamed Yssef, a souligné que cet événement illustre la haute sollicitude dont le roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur des Oulémas, entoure les prêcheurs, qui ne cessent d’œuvrer à sensibiliser les citoyens et à réformer la société, notant que « les mosquées sont placées au cœur de la haute sollicitude royale ».

Il a, dans ce cadre, appelé les prédicateurs à veiller à éclairer la oumma et à défendre ses constantes, ses choix et ses valeurs, estimant que le discours des prédicateurs devrait accompagner l’évolution de la société.

« Le Maroc, grâce au leadership visionnaire du roi Mohammed VI, est doté d’un nouveau modèle devant promouvoir la situation de l’Homme », a fait savoir le responsable, notant que l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams, morchidines et morchidates s’érige désormais en phare mondial des sciences religieuses, qui accueille des étudiants venus des quatre coins du monde.

Yssef a, également, fait savoir que le nombre de prédicateurs qui seront honorés à l’échelle nationale s’élève à 111, exhortant les prédicateurs à participer massivement lors des éditions prochaines de ce concours.

Cette cérémonie a été émaillée également d’exposés autour de l’ouvrage « La voie des Oulémas » (Sabil Al Oulamaa), et de la présentation d’un aperçu sur les fondements de la prêche du vendredi.

Le Conseil supérieur des Oulémas organisera, mardi prochain à Marrakech, une cérémonie de remise des prix aux prédicateurs issus des régions de Marrakech-Safi, Souss-Massa, Beni Mellal-Khénifra, Darâa-Tafilalet, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra, et Dakhla-Oued Eddahab.