Suicide d’un suspect au sein du tribunal de première instance d’Aïn Sebaâ

Un suspect impliqué dans des affaires de possession et trafic de drogue s’est donné la mort par pendaison, dans la soirée du 30 octobre, dans les locaux sanitaires du tribunal de première instance de Aïn Sebaâ à Casablanca.

Le défunt avait été présenté au procureur général par les éléments de la police relevant du district de Hay Hassani à Casablanca. Selon Al Ahdath Al Maghribia dans son édition à paraître le 1er novembre, l’individu avait demandé aux gardes d’utiliser les sanitaires avant son transfert à la prison de Oukacha dans l’attente de son jugement.

Après une longue attente, les gardes ont investi les locaux où ils ont trouvé le prévenu pendu à l’aide d’une corde qu’il avait fabriquée avec des morceaux de la chemise qu’il portait au moment de sa comparution. Les éléments de la sûreté nationale n’ont  pas pu réanimer le corps du défunt à temps.