Settat: une fillette décède suite à une intoxication collective

1966

Une fillette de deux ans et demi a succombé à une intoxication, dans la commune d’Oulad Sghir, alors que six autres enfants restent dans un état critique. L’origine de l’intoxication demeure inconnue pour le moment.

Une intoxication survenue lundi 2 octobre dans la commune d’Oulad Sghir, dans la province de Settat, a coûté la vie à une fille de deux ans et demi, et gravement détérioré l’état de santé de six autres enfants âgés entre 2 et 6 ans. L’un d’eux a été a été évacué d’urgence vers le CHU Ibn Rochd de Casablanca afin de recevoir des soins intensifs, tandis que les autres sont toujours dans une situation critique aux urgences de l’hôpital régional Hassan II de Settat.

Selon Al Massae dans son édition du 4 octobre, l’équipe médicale n’a pas réussi à déterminer l’origine de l’intoxication. Néanmoins, selon le directeur de l’hôpital Hassan II de Settat, Khalid Raqib, l’intoxication serait due à l’ingestion par les enfants d’un composant indéterminé qui ne serait pas d’ordre alimentaire, très probablement un pesticide.

Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie royale afin de déterminer les causes de cet incident.