Salé: arrestation d’un agresseur sexuel évadé de l'hôpital psychiatrique

2533

Les éléments de la Gendarmerie royale ont arrêté un homme accusé de nombreuses agressions sexuelles sur des femmes à Sidi Yahya Zaër, alors qu’il venait de s’échapper d’un hôpital psychiatrique.
Les habitants de la commune rurale de Sidi Yahya Zaër, dans la préfecture de Skhirat-Témara, ont exprimé leur colère après l’arrestation récente d’un agresseur sexuel notoire, qui s’était évadé d’un hôpital psychiatrique. Ils reprochent aux autorités d’avoir laisser filer le criminel avec autant de facilité, rapporte Assabah dans son édition de ce 10 janvier.
L’homme a en effet, déjà été arrêté et incarcéré à la prison El Arjat 1 de Salé. Durant sa détention, il a demandé à la direction de l’établissement pénitentiaire de l’autoriser à suivre un traitement pour des troubles psychiatriques. Après étude de son dossier, sa requête a été acceptée. Il est alors dirigé vers l’hôpital psychiatrique de Ar-Razi de la même ville.
Mais notre homme avait d’autres idées derrière la tête et réussit à s’échapper du centre en dupant les gardiens. Il est ensuite tranquillement retourné au domicile familial, à Sidi Yahya Zaër, ce qui a facilité son arrestation.
Le tribunal de Première instance de Temara a ordonné l’incarcération, à nouveau, du récidiviste au sein de la prison locale El Arjat 1. La charge d’évasion a été retenue contre lui, en plus des motifs précédents dont il faisait déjà l’objet, à savoir agressions sexuelles sur femmes et vols avec violences.