Safi: le couple agressé poursuivi pour adultère

11780

Le procureur général du roi à la cour d’appel de Safi a ordonné la poursuite de 14 personnes impliquées dans l’agression d’une fille et son chauffeur dans la localité de Jemaat S’heim à Safi, avec la mise en garde de ces derniers pour adultère.
Le couple de Safi sera présenté ce lundi pour adultère, la fille, âgée de 21, ans ayant reconnu être impliquée dans une relation amoureuse avec le chauffeur clandestin.
Par ailleurs, les 14 agresseurs ont plaidé coupable et seront ainsi poursuivis pour tentative de meurtre avec préméditation, vol caractérisé et destruction de la propriété d’autrui, rapportent plusieurs sources concordantes.
Pour rappel, l’incident qui s’est produit en début de semaine dernière, a suscité l’émoi et l’indignation des Marocains. Une vidéo virale, d’une violence extrême largement relayée sur les réseaux sociaux, montrait une jeune fille assise à l’intérieur d’une camionnette, le visage ensanglanté, face à ses bourreaux, une horde d’une dizaine de personnes cagoulées et armées de battons. La victime essayait d’expliquer les raisons de sa présence dans cette endroit avec ce chauffeur, mais en vain. Non convaincus, les agresseurs ont poursuivis la bastonnade sous les cris stridents de secours des deux individus.
Les agresseurs excités accusent la fille et le chauffeur d’avoir eu un rapport sexuel “en plein ramadan”. La jeune fille affirmait que le chauffeur, un transporteur clandestin, la conduisait à l’endroit où a eu lieu l’incident afin qu’elle puisse effectuer une recherche dans le cadre de ses études universitaires en géologie.