Les Rbatis dans la rue pour manifester contre la montée de l’insécurité

2481

De nombreux habitants de Rabat sont descendus dimanche dernier dans la rue pour dénoncer la hausse des agressions dans la capitale.

Lassés de l’inaction des autorités locales malgré de nombreuses pour des cas d’agressions dans leur cité, principalement dans les quartiers populaires, les habitants de Rabat ont décidé de prendre les choses en main. Armés de pancartes et scandant des slogans comme «Les agressions sont là, où est la police ?», ils étaient des dizaines à être descendus dans la rue, dimanche dernier, pour dénoncer ce climat d’insécurité qui empire.

Selon l’un des organisateurs de la manifestation, cité par Al Massae dans son édition de ce 26 septembre, le niveau d’insécurité dans la ville a atteint un nouveau seuil, notamment à travers la vente de drogues, les agressions de jour comme de nuit, ou encore les menaces faites par certains individus à l’encontre de vendeurs ambulants.

La même source déplore le laxisme dont font preuve les autorités face à cette situation, ces dernières préférant se concentrer sur le projet «Rabat, ville lumière». La gestion de la situation sécuritaire dans les quartiers populaires se retrouve ainsi laissé de côté. Mais les manifestants restent déterminés et ont promis de ne pas arrêter tant que les autorités ne changeront pas d’attitude.