Rabat: signature d'un partenariat pour promouvoir la tolérance à l'école

346
DR

Le document du projet « Appui à la promotion de la tolérance en milieu scolaire » a été signé, vendredi à Rabat. Le déploiement du projet se fera tout au long des 4 années (2018-2022) dans près de 3000 lycées et collèges.
Le projet « Appui à la promotion de la tolérance, du civisme et de la citoyenneté en milieu scolaire et à la prévention des comportements à risques » a été paraphé par le ministre de l’Education, Saïd Amzazi, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Maroc, Philippe Poinsot, et le Secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Oulémas, Ahmed Abadi.
Ce projet ambitionne de renforcer le rôle de la vie scolaire et la promotion du civisme et de la citoyenneté chez les jeunes générations, à travers la mise à disposition de réponses éducatives adéquates pour lutter contre les incivilités.
Le déploiement du projet se fera de manière progressive tout au long des 4 années (2018-2022) dans près de 3000 lycées et collèges. La première année servira de phase pilote et couvrira 200 établissements avec un budget estimatif de 1.305.000 dollars.
Fruit d’un partenariat fondé sur les expertises complémentaires du Ministère de l’Education Nationale, du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et de la Rabita, le projet repose sur un accompagnement et un renforcement des capacités des cadres pédagogiques et des services socio-éducatifs, à travers la mise en place d’un réseau de « coordinateurs » de vie scolaire et l’élaboration de plans d’action propres à chaque établissement pour la promotion de la participation sociale des jeunes.
Les différentes activités programmées dans ce cadre contribuent à gérer les frustrations, promouvoir la tolérance et construire des liens sociaux au service du renforcement de la cohésion sociale, du civisme et de citoyenneté.
Avec MAP