Rabat: un policier fait usage de son arme pour neutraliser une bande criminelle

6796

Un fonctionnaire de police, de grade de brigadier, a été contraint, samedi matin à Rabat de faire usage de son arme de service et de tirer cinq balles pour arrêter quatre suspects, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de la capitale.

Les suspects arrêtés possédaient de gros antécédents judiciaires et appartenaient à une bande criminelle spécialisée dans le vol avec violence et sous la menace de l’arme blanche.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’ils sont impliqués dans plusieurs opérations de vols accompagnées de coups et blessures avec l’usage de l’arme blanche, souligne un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que les recherches et les investigations ont permis de localiser les membres de cette bande samedi matin à bord d’une voiture légère près du quartier Mabela.

Devant la résistance violente manifestée par les suspects et le refus d’obtempérer aux ordres, le policier a été contraint de faire usage de son arme de service et de tirer cinq balles, quatre de sommation et une a touché le véhicule ce qui a permis l’interpellation des quatre individus, explique le communiqué, notant que la fouille effectuée à l’intérieur de la voiture a permis la saisie d’une arme blanche et d’une barre de fer, ainsi que des effets personnels obtenus grâce aux opérations de vol.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet compétent, alors que les investigations se poursuivent pour arrêter une cinquième complice après avoir été identifiée, selon la DGSN.