Rabat: une Belge tuée de 13 coups de couteau devant son fils de 8 ans

62769

Mélanie (Malahin) Ouriagli Adel a émigré au Maroc avec son premier mari avec qui elle a un fils. C’est son deuxième ex-mari qui l’a assassiné.

Vendredi 30 mars, son deuxième ex-mari, Noureddine, a pénétré chez elle à l’aide d’un complice pour sauvagement l’assassiner sous les yeux de son fils, rapportent plusieurs médias belges.

Mélanie a succombé à 13 coups de couteau et ce malgré l’intervention de son premier ex-mari arrivé, peu après l’agression, pour récupérer son fils dont ils partageaient la garde.

Toujours selon la presse blege, Mélanie a plusieurs fois fait part de ses craintes concernant son ex-mari qui la menaçait, elle a même porté plainte contre lui. Après avoir récemment été arrêté par la police, celle-ci l’a rapidement libéré et ce même s’il était connu de la justice pour une agression similaire sur son ancienne partenaire au Danemark. celle-ci avait alors survécu à ses blessures.

Cette fois-ci, l’ex-mari et son complice ont été arrêtés. Au Maroc, Mélanie collaborait avec l’ambassade Belge. En Belgique, elle travaillait pour la police fédérale d’Anvers, précisent nos confrères belges.