Casablanca: première édition des journées scientifiques du centre Noor

110
Les 19 et 20 Mai 2017 se tiendra la première édition des Journées Scientifiques du Centre Noor sous le thème: « AVC, nouveau départ »
Faire réfléchir aux enjeux et solutions liés à la prise en charge du handicap causé par les Accidents Vasculaires Cérébraux, tel est l’objectif de ces journées scientifiques du centre Noor.
Ces Journées Scientifiques sont l’occasion de confronter et valoriser les différentes approches, projets scientifiques et expériences des acteurs de la santé et du développement. Ainsi, par cet événement, le Centre Noor aspire à favoriser la veille scientifique en diffusant les nouvelles avancées et mutualisant les connaissances des différents professionnels sur un thème précis. Faciliter les échanges entre des professionnels aux profils complémentaires, insuffler des collaborations fructueuses et faire émerger de nouveaux sujets de recherche et de réflexion, sont les principaux objectifs des Journées Scientifiques.
 « La diffusion et mutualisation du savoir en matière de prise en charge des personnes en situation de handicap étant une de ses missions principales, le Centre Noor est convaincu que le travail en réseau est la clé pour avancer dans ce domaine. » avance docteur Baha RABI, médecin chef du Centre Noor.
Chaque année un thème d’intérêt pour le monde scientifique est choisi au préalable. Cette année, les Journées Scientifiques se penchent sur la prise en charge des Accident Vasculaire Cérébraux. L’AVC est une des causes principales du handicap. En effet, plus de la moitié des personnes touchées gardent des séquelles cognitives ou physiques. Néanmoins avec un accompagnement et des soins adaptés, ces personnes peuvent regagner leur autonomie et apprendre à vivre au mieux avec ce handicap.
 L’échange et le partage entre les acteurs clés du monde du développement et de la santé est alors la solution. Quotidiennement confronté à l’enjeu du post AVC, le Centre Noor souhaite aujourd’hui partager son expertise et échanger avec les différents acteurs internationaux pour mieux comprendre, et de ce fait mieux prendre en charge, cette pathologie. Créé en 2001 par le Groupe AMH (Act, Make, Hope), le Centre Noor cumule aujourd’hui 16 ans d’expertise dans le domaine de la réadaptation physique et rééducation fonctionnelle.
Quotidiennement, près de 200 patients y reçoivent une prise en charge pluridisciplinaire mêlant kinésithérapie, ergothérapie, psychothérapie, orthophonie, appareillage etc. Il joue le rôle d’interface entre le postopératoire et le retour à domicile pour une meilleure insertion sociale et économique de la personne en situation de handicap.