Plus de 5 tonnes de piment rouge en poudre contrefaits saisis à Béni Mellal

310

 

Les autorités locales de Béni Mellal ont saisi, samedi, 5 tonnes et 350 kg de piment rouge en poudre dans un dépôt clandestin de stockage, de production et de réapprovisionnement de ce produit.

Sur la base d’informations attestant la présence, au lotissement Ain Asserdoun, quartier Benkirane (Béni Mellal), d’un dépôt clandestin de stockage, de production et de réapprovisionnement de piment rouge en poudre, les autorités locales se sont rendues dans ce local en compagnie d’agents d’autorité, d’éléments des forces auxiliaires, de responsables de l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) ainsi que des éléments de la police scientifique. Sur place, ils ont saisi 5 tonnes et 350 kg de piment rouge en poudre.

 

Cette intervention a également abouti à la saisie de 400 kg de ricin, un demi-kilo de colorants industriels, 800 étiquettes commerciales, 400 sacs vides portant les marques commerciales de sociétés d’épices, 50 sacs de blé vides, 5 kg de peinture rouge, deux machines à coudre des sacs et deux balances électroniques, précise un communiqué de la wilaya de la région Béni Mellal-Khénifra.

 

Après avoir mené les perquisitions nécessaires et collecté les échantillons des produits saisis, les services concernés ont arrêté deux individus et saisi une voiture.

 

Lors de cette opération, le propriétaire du dépôt a tenté en vain de mettre le feu à des sacs de blé et des caisses vides afin de supprimer toute trace de l’existence de colorants utilisés dans la contrefaçon de piment rouge en poudre.

 

Les propriétaires des véritables sociétés d’épices dont le mis en cause tentait de contrefaire la marque commerciale étaient présents sur les lieux et ont porté plainte contre les individus impliqués, relève la même source.

 

Le parquet compétent a été notifié de cette affaire tandis que les mis en cause ont été livrés à la police judiciaire et le dépôt bouclé.