Nouaceur: arrestation d’un charlatan pour sorcellerie

2457

Un individu s’adonnant à des activités de sorcellerie a été déféré, le 6 novembre, devant le tribunal de première Instance d’Aïn Sebaâ par la Gendarmerie royale. 30 clientes étaient présentes au domicile du charlatan lors de son arrestation.

L’arrestation s’est faite suite à une plainte déposée par l’une des victimes du pseudo sorcier. Selon Assabah dans son édition du 8 novembre, le charlatan aurait profité de la situation de la victime qui cherchait à renouer avec son mari par tous les moyens. Il lui aurait demandé des sommes d’argent importantes, la poussant même à vendre ses bijoux, sous peine de ne pas pouvoir continuer son «traitement miracle». Par ailleurs, l’état de santé de la victime a commencé à s’aggraver suite à l’ingurgitation d’un liquide que le charlatan lui avait donné. La femme a commencé à souffrir de diarrhées et de maux d’estomac intenses, la poussant à voir de nombreux médecins qui ne trouvaient pas de remède à son état.

La victime a finalement décidé de porter plainte à l’encontre du sorcier pour la détérioration de son état de santé ainsi que pour l’argent qui lui a soutiré, dont la somme s’est élevée à 140.000 dirhams.

L’individu, âgé de 57 ans, a été appréhendé dans la soirée du 3 novembre au niveau de la préfecture de Nouaceur dans une maison qu’il utilise pour pratiquer son métier. 30 femmes étaient présentes au moment de l’arrestation. Elles ont toutes étaient questionnées par les éléments de la Gendarmerie pour les besoins de l’enquête.