Nador: des partisans du Hirak veulent manifester... en soutien à la Catalogne

à 11:00
Crédit: AFP

Des activistes du Hirak appellent à manifester, le 19 février prochain devant le consulat espagnol à Nador, pour soutenir Carles Puigdemont et les indépendantistes catalans.

Après plusieurs mois d’interdiction de manifester dans le Rif, un groupe d'activistes du Hirak basés à Nador appelle à organiser un rassemblement devant le consulat espagnol afin de «protester contre la situation grave qui sévit en Catalogne». Dans un communiqué publié dimanche dernier, les manifestants expliquent que leur action vise cinq objectifs, à commencer par la «dénonciation de la persécution politique dont font l'objet le président légitime de la Catalogne, Carles Puigdemont, et ses conseillers».

Les activistes exigent également le retour du leader séparatiste catalan en Espagne, et appellent Madrid à «revenir à la démocratie et respecter les décisions du peuple catalan, qui s'est exprimé par les urnes». En quatrième lieu, ils demandent la «libération de tous les prisonniers du Hirak» emprisonnés ou en jugement à Casablanca ou à Al Hoceima. Enfin, les manifestants appellent tous les activistes du Hirak en Europe à se joindre à ce mouvement de soutien à la Catalogne.

Crédit: DR

 

Par ailleurs, pour l’activiste rifain Rida Benzaza, réfugié en Espagne depuis juin dernier, en autorisant cette manifestation, Rabat enverrait un message aux autorités espagnoles pour montrer son mécontentement par rapport à des événements récents, en l’occurrence la tenue au Parlement andalou d’un acte de solidarité avec les manifestations du Rif, le 26 janvier dernier. Cette thèse serait également partagée du côté de Madrid, selon le quotidien digital espagnol.