Morsures venimeuses en été: les autorités sur le pied de guerre

259

Face à l’augmentation des cas de morsures de scorpions et de serpents en été, les hôpitaux des régions les plus touchées ont été équipés en anti-venins, médicament et matériels nécessaires.

Plus de 2500 cas de morsures de scorpions et 350 cas de morsures de serpents sont enregistrés chaque année au Maroc. Et pendant l’été, ces incidents connaissent une forte augmentation dans diverses régions du royaume et particulièrement dans les zones rurales.

Avant l’arrivée imminente de l’été, le ministère de la Santé se prépare à faire face à la situation. Dans ce sens, les hôpitaux des régions les plus touchées ont été équipés en anti-venins, médicaments et matériels nécessaires. Des campagnes de sensibilisation sont également organisées au profit des populations concernées.

Par ailleurs, le ministère fait état d’un recul des décès liés aux morsures de scorpions avec un taux qui est passé de 2,37% en 1999 à 0,21% en 2016, et de 3,44% (11 décès) à 1,14% (4 décès) pour les morsures de serpents.