M’diq: arrestation d’un prince saoudien recherché par Ryad

Un prince saoudien qui a provoqué un accident, jeudi 10 août 2017 dans la ville de M’diq, s’est révélé être un criminel faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international. 

Un banal accident de la route, jeudi 10 août 2017, commis par un prince saoudien dans la ville de M’diq au nord du Maroc, s’est transformé en enfer pour le prince en question. Ce dernier s’est retrouvé privé de liberté après l’arrivée de la police de la circulation venue faire le constat, rapporte Assabah lundi 14 août.

En effet, selon des sources du quotidien, lors de ce constat, les policiers ont lancé la procédure de vérification de l’identité du conducteur, détenteur d’un passeport diplomatique. Très vite, le logiciel de la police va leur révéler que la personne en question faisait l’objet d’un mandat de recherche international émis par les autorités saoudiennes, ajoute le journal.

Selon la même source, le jeune prince âgé d’une vingtaine d’années a été transféré de M’diq au siège de la police judiciaire de Tétouan pour parachever les procédures en vigueur avant de présenter le prévenu au procureur du roi quelques heures après de manière exceptionnelle.

Le quotidien ajoute que le prince a par la suite été transféré à Rabat pour être mis en garde à vue dans l’attente de la décision de son extradition. Cette dernière devrait être examinée par la Cour de cassation, conformément aux accords de coopération judiciaire signés entre le Maroc et l’Arabie saoudite.