Marrakech: démantèlement d’une usine clandestine d’eau de vie

Le service préfectoral de la police judiciaire à Marrakech a procédé, en coordination avec des éléments de la BNPJ et sur la base d’informations fournies par les service de la DGST, au démantèlement, vendredi après-midi, d’une usine clandestine de distillation et de trafic d’eau de vie au douar Qartaoua dans la localité de Oulad Hassoun près de Marrakech, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). 

Cette opération menée en coordination avec les éléments de Gendarmerie Royale dans cette région, a permis l’arrestation d’un membre de ce réseau criminel spécialisé dans la fabrication de cette boisson alcoolisée et la saisie de près de 17.600 litres d’eau de vie, de 5 tonnes de dattes fermentées ainsi que des bonbonnes de gaz, des fourneaux, de grands conteneurs métalliques et une pompe à eau, précise la DGSN dans un communiqué.

La même source relève que les boissons alcoolisées ont été saisies dans des endroits dépourvus des moindres conditions sanitaires et que les produits utilisés dans leur fabrication ont été saisis dans conditions susceptibles de nuire à la santé.

Les services de police ont procédé également à l’arrestation, dans le cadre de cette affaire, de deux autres personnes, dont un mineur, soupçonnées de trafic illégal de boissons alcoolisées.

Deux mis en cause ont été placés en garde à vue alors que le mineur a été placé sous surveillance, à la disposition de l’enquête en cours sous la supervision du parquet compétent.

Les investigations se poursuivent en vue de l’arrestation du principal suspect dans cette affaire.