LGBT: Telquel, Leila Slimani et Abdellah Taïa nominés à la cérémonie des « Out d’or »

364

Le magazine Telquel, Leila Slimani et Abdellah Taïa ont été sélectionnés à la première cérémonie des « Out d’or ». Un prix qui récompense les initiatives qui ont permis de faire avancer la visibilité LGBTQUI dans les médias.

Pour sa première édition, la cérémonie des « Out d’or », organisée par l’Association des journalistes LGBT (AJL) basée en France, a sélectionné une trentaine de personnalités et de médias ayant « permis de faire avancer la visibilité LGBTQUI dans les médias ». Un tableau des nominés où le Maroc est présent en force. Le magazine Telquel, l’écrivaine et prix Goncourt Leila Slimani ainsi que l’écrivain Abdellah Taïa font partis des sélectionnés.

Contacté par H24Info, Yassine Majdi, rédacteur en chef ajdoint du site Telquel.ma, se réjouit de cette nomination. « La rédaction est honorée d’être nommée à un tel prix, particulièrement au regard des médias et personnes nommés dans la même catégorie », confie notre confrère, pour qui « le respect des libertés individuelles est ancré dans la ligne éditoriale et l’ADN » de l’hebdomadaire dirigé par Aïcha Akalay.

Résultat de recherche d'images pour "telquel taia"
Couverture du magazine Telquel (juin 2007)

Nominé dans la catégorie des « Out d’or » de la presse étrangère, « pour sa décision de traiter, dans un contexte difficile, les thématiques LGBT, de manière régulière et engagée », expliquent les organisateur de la cérémonie, le magazine fondé par Ahmed Reda Benchemsi a souvent pris position en faveur du respect des libertés individuelles et des minorités. C’est dans ce magazine que l’écrivain Abdellah Taïa, également nominé dans cette cérémonie, a fait son coming out dans les années 2000.

L’auteur du rouge du Tarbouche est lui sélectionné dans la catégorie des « Out d’or » de la création artistique, pour son livre Celui qui est digne d’être aimé. Leila Slimani, prix Goncourt 2016, est sélectionnée quant à elle dans la catégorie des « Out d’or » du coup de gueule, grâce à son intervention dans l’émission C A Vous diffusée le 3 novembre 2016 sur France 5, où elle avait « condamné la pénalisation de l’homosexualité au Maroc ».