Les supporters du RAJA ont pu organiser leur sit-in en pleine crise sanitaire

723

Les supporters du club de football du Raja de Casablanca ont pu organiser ce dimanche 28 mars une manifestation pour exprimer leur mécontentement de la gestion du club. L’autorisation qui leur a été accordée en pleine crise sanitaire n’a pas manqué toutefois de susciter des réactions indignées sur les réseaux sociaux.

Décidément, toutes les manifestations ne se valent pas. Après avoir fait face de manière violentes à celles organisées par les enseignants contractuels à Rabat et interdit celle des infirmières et infirmiers diplômés de l’État, les autorités marocaines ont autorisé le sit-in des rajaouis allant même jusqu’à les accompagner pour sécuriser la manifestation.

Une décision qui n’a pas manqué de susciter des réactions indignées sur les réseaux sociaux. « Quel sens donner à l’interdiction des autorités de Rabat de toute forme de protestation en prétextant l’état d’urgence sanitaire à l’heure où les autorités de Casablanca autorisent la manifestation de supporters d’un club sportif ??? », s’interroge le journaliste Ridouane Erramndani.

Un autre internaute met en exergue le fait que les revendications des supporters sportifs n’ont aucune visée politique et ne touchent aux intérêts d’aucune partie.

Pour rappel, les supporters du Raja de Casablanca réclament la dissolution du bureau dirigeant et l’éviction de l’entraîneur. Une réaction à leur défaite face au club du Wydad lors du derby casablancais.