H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La situation des personnes sans domicile fixe inquiète au Maroc en cette période de froid sévère qui sévit dans toutes les régions du royaume. Sur les réseaux sociaux, plusieurs photos ont été partagées montrant des sans-abri errant dans les rues, certains couchés par terre sans couvertures et d’autres sans vêtements pour les tenir au chaud.

    Une situation qui a poussé les parlementaires à demander une solution d’urgence, comme le rapporte Hespress pour examiner la situation des citoyens marocains en état de déplacement ou sans domicile pendant la vague de froid. La demande a été formulée par le chef de file du groupe de l’Istiqlal, Noureddine Mediane, qui a appelé à une réunion de la Commission des secteurs sociaux en présence de la ministre de la Solidarité, du Développement social, de l’Égalité et de la Famille, Jamila El Moussali.

    À noter que trois sans-abri sont décédées au Maroc ces derniers jours, deux d’entre eux ont été emportés par le froid tandis que le troisième a succombé aux suites d’une infection au coronavirus. Ce dernier avait été conduit par des jeunes du quartier Yacoub EL Mansour à Rabat à l’hôpital après avoir remarqué la dégradation de son état de santé. Testé positif à la Covid-19, il sera pourtant renvoyé « chez lui », dans la rue où il décèdera un jour plus tard dans l’indifférence générale.

    « Quelles que soient les raisons de la justification de la présence de ces personnes dans la rue, il est totalement inacceptable que nous atteignions un stade où nous les regardons mourir à cause du froid », a déclaré à Hespress, Nisrine Louzi, présidente de l’association « Nous sommes tous avec vous » pour l’intégration des personnes en situation difficile.

    Pour rappel, le nombre de sans-abri dans les rues du Maroc en 2018 a atteint 3.830 personnes, dont 241 enfants selon les chiffres du département d’El Moussali.

    Share.

    Comments are closed.