Khémisset: des gardes forestiers agressés au sabre par des trafiquants de bois

1110

Trois gardes forestiers ont été blessés à l’aide de sabres lors d’une embuscade tendue par une trentaine de trafiquants de bois dans la région de Khémisset. Les gardes forestiers ont été évacués vers le CHU Ibn Sina de Rabat afin de recevoir les soins nécessaires.

Une enquête a été ouverte par les éléments de la Gendarmerie royale afin de déterminer les identités et les motifs des agresseurs. Selon Al Akhbar dans son édition à paraître le 13 décembre, cinq suspects ont été écoutés, après avoir été identifiés par deux des victimes et d’autres témoins.

L’un des suspects a indiqué être en conflit avec deux des gardes forestiers, niant toutefois son implication dans l’agression dont ils ont été victimes. Il a indiqué aux gendarmes qu’il dispose d’un alibi, du fait qu’il était à un enterrement au moment des faits.

Par ailleurs, les deux gardes forestiers ont déclaré aux gendarmes que leur patrouille, composée de 7 gardes, a été surprise par une trentaine de trafiquants débarqués dans des 4X4. Ils ont ainsi été encerclés au milieu de la forêt, où les agresseurs ont volé des quantités importantes de bois protégé.