Jerada: l’Intérieur ouvre une enquête après la diffusion de fausses photos

3257
Photos d'archive. Manifestations à Jerada. Crédit: DR

Le ministère de l’Intérieur a décidé, ce jeudi 15 mars 2018, de poursuivre en justice les auteurs de photos présentées comme liés aux manifestations de Jerada.
Dans un communiqué publié aujourd’hui, le ministère de l’Intérieur relève que des images montrant des blessés dans divers événements criminels survenus «au Moyen-Orient» et publiées par certains sites électroniques et dans les réseaux sociaux n’ont aucun rapport avec des actes de violences perpétrés par les forces de l’ordre dans la province de Jerada.
Le ministère relève ainsi que ces publications ont pour but de désinformer l’opinion publique et susciter la panique chez les citoyens. A cet effet, le ministère indique qu’il a chargé les autorités judiciaires compétentes afin d’ouvrir une enquête pour identifier les personnes impliquées dans la diffusion de ces photos afin qu’elles répondent de leurs actes devant la justice.