Hirak: la marche nationale prévue le 8 octobre se fera sans Al Adl Wal Ihsane

Photo H24Info

Le mouvement d’Al Adl Wal Ihsane ne participera pas à la marche nationale en solidarité avec les détenus du Hirak prévue le 8 octobre à Casablanca. Il aurait été exlu par les organisateurs. 

 

La majorité des composantes de la gauche marocaine, excepté le parti Annahj Addimocrati, s’est accordée sur le fait d’exclure le mouvement d’Al Adl Wal Ihsane de l’organisation de la marche nationale en solidarité avec les détenus du Hirak prévue le 8 octobre à Casablanca.

Cette décision a été vivement critiquée par le Mustapha Brahma, secrétaire national du parti Annahj Addimocrati, qui accuse le Parti Socialiste Unifié, mené par Nabila Mounib d’être derrière cette exclusion, alors que la cause du Hirak nécessite, aujourd’hui plus jamais, de resserrer les rangs.

De leur côté, les responsables d’Al Adl Wal Ihsane, mouvement illégal mais toléré par les autorités marocaines, ont fait part de leur refus de participer à cette marche. Et ce, dans la mesure où ils n’ont reçu aucune invitation de la part des organisateurs.

A noter que cette marche initiée par une vingtaine d’organisations de gauche (syndicats, jeunesses de partis, ONG défendant les droits de l’Homme…) intervient en solidarité avec le Hirak ainsi que ses détenus qui seraient actuellement, selon les organisateurs, toujours en grève de la faim.

بـــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــلاغتفاعلا مع تداعيات الحراك الشعبي و مستجداته، و تضامنا مع المعتقلين…

Publiée par Ali Jaouate sur Jeudi 28 septembre 2017