Les FAR réagissent à des menaces de faux soldats sur Internet contre Zefzafi

506
Crédit DR

De faux soldats menaçant le leader rifain Nasser Zefzafi circulent actuellement sur les réseaux sociaux. Ces messages attribués aux Forces Armées Royales (FAR) par des inconnus vêtus de tenues militaires et fustigeant des personnes ou prennent position à l’encontre de certains faits et événements, n’ont aucune relation avec l’institution militaire, a indiqué une source proche des FAR.

Dans un souci d’éclairer l’opinion publique, la source proche des Forces Armées Royales affirme que l’Institution militaire n’a pas de page Facebook et que les personnes qui communiquent à travers les réseaux sociaux et WhatsApp au nom des FAR enfreignent la loi.

Ladite source rappelle que les FAR communiquent à travers des communiqués diffusés sur des canaux officiels, et en aucun cas à travers les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée.