Les étrangers mariés à des Marocaines auront bientôt droit à la nationalité

à 15:00
La ministre de la Famille Bassima Hakkaoui. Crédit: DR

A ce jour, seules les femmes étrangères mariées à des Marocains ont le droit d'être naturalisées. Mais cela devrait changer très bientôt.

Les autorités marocaines travaillent sur une nouvelle loi qui octroiera le droit aux hommes mariés à des Marocaines d’obtenir la nationalité marocaine, a annoncé la ministre de la Famille Bassima Hakkaoui, lors d’un récent passage au siège de l’ONU, à New York. «Les frontières ne devraient pas priver des personnes de jouir du droit à la nationalité», a-t-elle insisté.

Emanant des partis de la majorité gouvernementale, un projet de loi a été soumis le 17 novembre dernier à la Chambre des représentants, proposant une modification de l’article 10 du code de la nationalité. Ce dernier stipule que l’épouse étrangère d’un Marocain peut, après au moins cinq ans de vie conjugale au Maroc, faire une demande au ministère de la Justice afin d’obtenir la nationalité marocaine. Les auteurs du nouveau projet de loi jugent cette loi «discriminatoire».

Par ailleurs, Hakkaoui a souligné qu’à ce jour, plus de 33.500 enfants nés de mère marocaine et de père étranger ont reçu la nationalité marocaine. Cela fait 11 ans que les femmes marocaines sont autorisées à donner leur nationalité à leurs enfants nés de parents étrangers. Cette mesure s’applique également aux enfants de parents inconnus et à ceux pris en charge au Maroc ou à l’étranger.