Espagne: sauvetage de 4 pêcheurs marocains à la dérive depuis 6 jours

1386
c. DR

Après avoir quitté Bouyafar le 3 août, le moteur du petit bateau de pêche «Mansour 1» a cessé de fonctionner, les 4 membres de l’équipage se retrouvent ballottés au grès des courants pendant 6 jours dans la mer d’Alboran. 
Selon la Vanguardia, le bateau à la dérive a été signalé au centre de direction le jeudi 9 août, par un navire marchand. Ils ont pu apercevoir le «Mansour 1» qui lançait des signaux de détresse à 25 milles nautiques au sud du centre d’Almería.
Lorsqu’ils ont été approchés, sans eau ni nourriture pendant plusieurs jours, ils présentaient des symptômes de déshydratation. Le bateau et les naufragés ont été escortés au port d’Almeria, où ils ont été remis à la police nationale. Ils ont été installés dans une dépendance de la police en raison des conditions «déplorables» de cette pêche interminable.
Dès le lendemain matin, les quatre membres d’équipage ont été transférés au consulat du Maroc, qui a «reconnu» la nationalité des pêcheurs et a entamé des négociations avec les compagnies maritimes couvrant les connexions avec le Maroc « afin qu’ils puissent rentrer chez eux le plus tôt possible ».
Les rescapés, de tous âges, ont pu contacter aussi leurs familles « pour les rassurer après six jours de dérive » et ont été emmenés dans la zone internationale du port « afin qu’ils puissent se doucher et changer de vêtements avant d’embarquer  » vers le Maroc.