Enseignement supérieur: cinq jours de grève contre une nouvelle réforme du système LMD

1464

Les enseignants du supérieur font une première grève nationale le 20 novembre 2017. C’est ce qu’a annoncé le syndicat national de l’enseignement supérieur (SNE-sup) récemment.

Le SNE-sup annonce que cette grève nationale des enseignants du supérieur prévue le 20 novembre, sera suivie d’une autre grève nationale de quatre jours dont la date sera prochainement définie par le bureau national du syndicat.

Dans un communiqué publié récemment à l’issue d’une réunion du comité administratif du syndicat, dimanche 8 octobre à Rabat, les enseignants pointent du doigt « l’approche du gouvernement qui poursuit des mêmes approches partielles, techniques et basées sur de l’improvisation pour réformer l’enseignement supérieur, notamment une nouvelle réforme annoncée du système LMD. Ces approches ont prouvé leur échec dans la mesure où elles pâtissent d’un manque de vision stratégique et globale qui  ferait de la recherche scientifique la locomotive d’un développement globale et d’une justice sociale et territoriale».

La même source appelle à un dialogue sérieux pour évaluer entièrement le système LMD pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur

Les enseignants appellent également le gouvernement à respecter ses engagements avec le syndicat notamment en ce qui concerne l’exonération des rémunérations de la recherche scientifique de l’impôt sur le revenu, entre autres revendications.