El Jadida: deux personnes arrêtées pour usurpation d'identité et escroquerie

621
Crédit: DR

Le service préfectoral de la police judiciaire d’El Jadida a arrêté jeudi deux individus, dont un repris de justice, pour leur implication présumée dans une affaire d’usurpation d’identité régie par la loi et d’escroquerie contre un groupe de victimes. 
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le procureur général près la Cour d’appel d’El Jadida avait assigné des officiers de la police judiciaire pour arrêter les prévenus après qu’ils ont fixé un rendez-vous avec la victime dans un lieu public, ajoutant que la victime était censée remettre aux mis en cause d’importantes sommes d’argent afin qu’ils intercèdent en sa faveur auprès des services centraux de la DGSN pour l’obtention d’une autorisation d’ouvrir une école privée.
Selon les données préliminaires de l’enquête, les mis en cause sont soupçonnés d’être impliqués dans plusieurs opérations d’escroquerie et d’usurpation de titres et de fonctions officiels, dont 13 opérations d’escroquerie consistant à intercéder au profit des candidats ayant passé les concours d’accès aux services de la police, la gendarmerie royale et les forces auxiliaires, pour un « recrutement fictif » contre des montants d’une valeur globale d’environ 300.000 dirhams.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les recherches et investigations se poursuivent pour dévoiler tous les actes criminels qui leur sont attribués, relève le communiqué.