El Adaoui enquête sur des ministres dont les villas occupent le domaine maritime

Zineb El Adaoui, wali et inspecteur général de l’Administration territoriale, a ouvert une enquête sur des ministres, des hauts responsables et des secrétaires généraux de partis politiques qui auraient bénéficié de villas et de prestigieuses résidences secondaires construites sur le domaine public maritime, rapporte mercredi Al Massae.
Dirigée par Zineb El Adaoui, wali et inspecteur général de l’Administration du ministère de l’Intérieur, une commission enquête sur les circonstances de la construction sans autorisation de plusieurs résidences appartenant à des parlementaires et des hauts responsables, près de la plage Sahb Addahab à Harhoura dans la région de Temara, indique Al Massae dans son édition du mercredi 7 mars 2018. Compte parmi ces constructions un projet polémique bâti avec du béton armé sur une réserve maritime protégée et dont les bénéficiaires ne sont autres que des ministres et des hauts fonctionnaires de l’administration.
Citant des sources proches du dossier, le journal rapporte que la commission menée par l’ancienne wali d’Agadir a investi les locaux de la commune de Harhoura il y a près d’un mois et a passé au crible les archives et documents liés à l’urbanisation et au foncier. Les travaux d’enquête de la commission ont également concerné les archives de la Conservation foncière, de la préfecture, ainsi que l’Agence urbaine, entre autres organismes chargés de délivrer les autorisations et de s’assurer de leur conformité avec la loi.