H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le facteur de Chichaoua impliqué dans une affaire de destruction de bien d’autrui vient d’être condamné à deux ans de prison pour avoir brûlé quelque 18.000 lettres dans le but de terminer au plus vite sa tournée et jouer à la pétanque.

    La Cour d’appel de Marrakech a rendu son verdict dans l’affaire du facteur qui avait brûlé plusieurs lettres qu’il était censé distribuer. Selon Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du 11 août, le mis en cause a écopé de deux ans fermes pour avoir détruit quelques 18.000 lettres. La direction de Barid Al Maghrib a réclamé un dédommagement d’un million de dirhams, chose que la Cour a totalement refusée.

    Les faits remontent au début du mois d’août, lorsque le facteur a essayé de se débarrasser à son domicile, situé à Hay El Mohamadi dans la province de Chichaoua, de plusieurs lettres qu’il devait livrer. Le facteur indélicat voulait ainsi aller jouer au plus vite à la pétanque, un hobby qui lui coûtera finalement son travail et sa liberté.

    Le facteur avait ainsi laissé brûler les lettres sur son four, pensant que le feu s’éteindrait de lui-même mais très vite, une fumée sortant de son domicile alertait les voisins. Les pompiers sur place allaient alors découvrir de nombreux sacs contenant des lettres en train de se consumer. Espérons pour le facteur qu’il continuera à recevoir des lettres derrière les barreaux.

    Share.

    Comments are closed.