Un détenu de la prison centrale de Kénitra décède des suites d’une anémie

552

Un détenu de la prison centrale de Kénitra est décédé, lundi soir, des suites d’une anémie, a annoncé l’administration pénitentiaire.

Le détenu (K.A), qui purgeait une peine de 25 ans de prison ferme pour homicide volontaire, a rendu l’âme à l’hôpital El Idrissi de la ville où il a été admis le 21 septembre dernier pour recevoir les soins nécessaires, précise la même source, citée par un communiqué de la Délégation Générale de l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR)